Historique

Le bug de l’an 2000 était annoncé et bien vendu par les médias, il n’était pas qu’informatique. Les cyclotouristes qui se retrouvèrent à proximité d’Exoudun (79) dans le Poitou-Charentes n’étaient pas des crédules ou ingénus nés de la dernière pluie. Leurs activités au sein de Madame FFCT étaient même plutôt bien achalandées, randonnées, brevets, voyages itinérants et des engagements de responsables associatifs, bénévoles, nombreux et variés.

La sauce prit en 3 temps.

L’assemblée constitutive se déroula le 16 janvier 2000 après un débat sur le constat d’un mouvement qui ne nous convenait plus, sur des propositions d’actions qui semblaient la base d’une pratique plus conforme à notre histoire.

Nous n’étions qu’une trentaine mais si le partage philosophique était consensuel, seulement une quinzaine osèrent affirmer leur envie de militer pour une cause réaliste qui sortait bien entendu de l’esprit des marchands du Temple.

Une vie associative militante.

Pendant plusieurs années, l’Amicale se veut un exemple dans une fédération qui privilégie le consumérisme pour faire du nombre. Nous sommes nombreux à participer aux organisations officielles, mettant en valeurs celles qui maintiennent un esprit convivial, où les participants sont des amis et non pas des clients. Cette dynamique favorise la croissance des effectifs mais a ses limites.
De plus en plus souvent seuls les adhérents de l’Arc roulent l’après-midi et au retour pour le pot de l’amitié pourtant affiché à 16 h 30 ou 17 h, les organisateurs ont tout rangé et n’attendent que nous, presque à regret.

Retour aux sources.

En janvier 2011, à Doret (79) si la liberté individuelle d’adhérer à la fédération demeure, ce respect de l’autre nous semble important, l’Amicale en tant que telle ne gérera plus cette part de l’administratif.
Notre activité quasi mensuelle est recentrée sur les fondamentaux propres à notre association, dans le respect de notre charte.
Amitié, simplicité, respect de l’autre, humanisme...
Nous ne serons plus une force vive interne à la fédération pour convaincre par l’exemple des bienfaits de notre pratique. Nous pratiquerons autrement, à notre convenance, pour et avec les amis.

Développons notre cercle d’amis.

Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous... (Dalaï Lama)

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.51
Hébergeur : SpipFactory