logo article ou rubrique
La Bibliothèque de l’Arc
Quelques conseils de lecture
Article mis en ligne le 16 décembre 2014
dernière modification le 6 avril 2015

par Jean-Yves Mounier
logo imprimer

Les cycles Peugeot - Lucien Hilger

Quand un livre réveille une certaine nostalgie et évoque un pan de l’histoire familiale du lecteur...

Dans mon enfance rochefortaise, en matière de transports, deux noms revenaient invariablement : Renault pour les engins motorisés et Peugeot pour les deux-roues, eux non motorisés. À y regarder de près, aucun hasard là-dedans : mon père avait fait son apprentissage de mécanicien auto dans un garage de la marque au losange, ma mère était native de Belfort, ville célèbre pour son Lion bartholdien et proche de Valentigney, siège de la marque au lion...
La famille roulait donc en R 10 puis R 16, les enfants pédalaient sur Cycles Peugeot, un « mini-vélo » orange pour la frangine, un « demi-course » violet pour le frangin qui le conduira dans ses première balades cyclotouristes outre-Rhin.
Tout cela m’est revenu en bloc à la lecture de cet ouvrage fort bien documenté et richement illustré qui nous raconte en détail l’histoire de la marque dans ses rapports à la bicyclette depuis 1882 : histoire familiale et industrielle, épopée du logo au lion, emploi par l’armée d’une gamme de bicyclettes pliantes Gérard, déclin du marché français et, bien sûr, engagement de Peugeot dans la course cycliste, tous les aspects de la saga Peugeot font ici l’objet de courts chapitres très plaisants à lire et passionnants, agrémentés par une maquette aérée qui donne à l’ensemble une très belle touche finale...
Un livre que je recommande chaleureusement et qui saura séduire tout amateur de la Petite Reine, quelle que soit l’entrée par laquelle il aimera l’aborder.

2014 – Le Pas d’oiseau – 160 pages – 25 €. http://lepasdoiseau.fr/cycles-peugeot/

"Les cols" de la vie. Nathalie Baudry et Xavier Boulet-Bénac

En passant par la Chine et le Tibet avec nos vélos. Un récit d’aventures.
Nathalie et Xavier, nos deux cyclos Charentais, nous entraînent à nouveau dans un récit hautement coloré et illustré.

Dès le premier paragraphe, nous sommes happés par le rythme de leur écriture et respirons comme ils pédalent : avec hâte ou flânerie, au gré de leurs multiples rencontres.
Ce récit, qui chronologiquement se positionne avant leur arrivée en Inde, (voir Tome I : Sacrée Inde), nous entraîne parfois en pleine clandestinité, vers les rizières du Yunnan, le Toit du monde et le Tibet.
Leur savoureuse curiosité nous fait découvrir qu’harmonie peut rimer avec folie dans ce pays sans demi-mesure et que le chemin qui les amène sur « les cols de la vie » est parsemé d’embûches et d’instants magiques.
Ce poétique récit, remarquablement rythmé, au suspense haletant jusqu’au dernier paragraphe, nous guide sur leur chemin philosophique.

Parce qu’ils savent jouer avec les mots, nous émouvoir et nous faire rire, ce deuxième tome est déjà un incontournable !

Les cols de la vie

2013 207 p. 19 euros, en vente sur la boutique du site et en dépôt vente au sein de leur réseau, voir leur site www.nathaxavelo.com

Sous les ailes de l’hippocampe. François Suchel

Voir le bas d’en bas, quand un pilote de ligne descend de son avion et va voir à bicyclette ce qui se passe sur Terre...

Sous les ailes de l'hippocampe

« Toute ma vie, j’ai rêvé de voir le bas d’en haut  », chantait Jacques Dutronc en 1971 dans « L’hôtesse de l’air ».
François Suchel, lui, rêve de voir le bas d’en bas, à force de piloter des avions entre Canton et Paris, il aimerait savoir à quoi ça ressemble, vu de près ! Et quel meilleur moyen que la bicyclette pour partir à la découverte de ces paysages si minuscules vus de là-haut, pour ressentir d’autres sensations physiques que la fatigue ou l’ennui, pour affronter d’autres climats que celui des aéroports et, avant tout, pour aller à la rencontre des habitants de ces terres si souvent survolées !
Le projet est bien ficelé, suivre au plus près le couloir aérien entre les 2 villes, ne pas prendre d’autres moyens de transport et respecter le temps imparti, la vie de famille ne devant pas « trop »souffrir de cette absence prolongée. Mais, comme l’a écrit Nicolas Bouvier dans « L’usage du monde », on croit qu’on va faire un voyage mais bientôt c’est le voyage qui vous fait ou vous défait et le périple du « nomade du ciel » viendra illustrer à merveille cette vérité éprouvée par tout voyageur à l’écoute et qui, comme F. Suchel, part vers la liberté d’être soi-même.
Un très beau récit qui vous entraînera en Chine, dans les vastes espaces kazakhes et se terminera en famille sur les routes européennes. Une lecture à compléter par la découverte de très belles photos sur le site de l’auteur : www.souslesailesdelhippocampe.com

2014 - Éditions Guérin - 304 pages – 19,50 €
http://www.editionsguerin.com/boutique_fr_article_427.html

Les bienfaits de la vélocipédie. Anthologie Pierre Thiesset

Retour aux sources, quand le passé éclaire le présent ; une lecture qui nous plonge aux origines de la pratique vélocipédique et nous amène à nous interroger sur l’état des lieux actuel !

Les bienfaits de la vélocipédie

Saviez-vous qu’en 1890 sévissait le « velocium tremens », une redoutable maladie qui atteignait tous ceux qui voyaient dans les bi ou tricycles de redoutables dangers ?
Saviez-vous qu’à la fin du XIXe siècle, les périodes de l’année pendant lesquelles diminuaient les naissances correspondaient aux époques où le cyclisme est en morte saison ?
Saviez-vous encore qu’en 1869, un receveur des contributions de Rochefort subit un si grave accident sur son vélocipède qu’il dut se faire amputer d’une jambe ?
Tout cela, et bien plus encore, vous le découvrirez en lisant avec avidité ce formidable florilège établi par Pierre Thiesset – déjà auteur en 2010 d’un très recommandable éloge du voyage à vélo « Deux roues, libres » - à partir des articles de presse, ouvrages dédiés à la Petite Reine ou autres caricatures publiés entre fin 1860 et début 1900.
Regroupés par thèmes, les extraits ici présentés, agrémentés de fort plaisantes illustrations, nous dressent un véritable portrait de l’époque dans lequel s’exprime l’attrait mais aussi l’aversion pour la nouveauté que représente alors le vélocipède, dans lequel les préjugés en vigueur commencent à voler en éclats, sur la place de la femme dans la société ou l’emploi par le clergé de ce nouveau moyen de transport présenté par d’autres comme diabolique.
Rien ne manque ici, les aspects scientifiques, médicaux, sociaux ou militaires font l’objet d’un développement particulier, et il convient de louer l’extraordinaire travail du compilateur qui met là à disposition une mine d’informations difficilement accessibles au commun des lecteurs.
Plongez-vous donc au cœur de ces temps fondateurs et demandez-vous si, plus de 100 ans après, les choses ont vraiment changé ? Place du vélo sur la route, sécurité des déplacements, image sociale, où en sommes-nous vraiment ?

Chez cet éditeur, notons également la réédition du classique de Maurice Leblanc « Voici des ailes » : http://www.lepasdecote.fr/?p=37
2013 – Le pas de côté - 255 pages – 16 €

Sacrée Inde ! Nathalie Baudry et Xavier Boulet-Bénac

Récit d’un couple de cyclos voyageurs revenus Inde’aime.
Un récit épique que Michel et Françoise nous conseillent.

Après quatre ans et demi de voyage autour du monde en vélo et une trentaine de pays traversés, ces deux globe-pédaleurs nous content les cinq mois de traversée dans « un pays des plus fous, des plus contradictoires, des plus mystérieux, mais aussi…des plus fascinants, et surtout, riche d’enseignement : l’Inde », pays de la spiritualité, de la sagesse et des traditions bien ancrées.
Supportant une circulation indisciplinée, évitant camions fous, rickshaws, pousse-pousse et … vaches, sous une température souvent caniculaire, ils recherchent et découvrent l’insolite et l’inattendu. Par des échanges simples et forts, ils se nourrissent des scènes quotidiennes pour connaître le mode de pensée des Indiens, leurs religions, castes et statut social. Chaque jour est une découverte, une surprise, un étonnement permanent.
La distance n’importe pas. Les rencontres quotidiennes les aident à oublier les pénibilités du voyage à vélo. Se mêlant à la foule des pèlerins, ils prennent le temps d’observer, d’écouter et de savourer l’instant présent.
On ne peut rester indifférent à la lecture fluide et captivante de ce livre ponctué de belles photos et riche en sensations.

Site : http://www.nathaxavelo.com/site/ ou renseignements auprès de Béatrice et Frédéric Courtois.
Notons la parution en décembre 2013 d’un nouveau tome de leurs aventures : « Les cols de la vie » présenté sur le blog « Biblio-cycles ».

2011 – Auto-édition -184 pages – 19 €

Vélos de légende. Claude Reynaud

Pour inaugurer cette rubrique du site et en cette période de fêtes, j’ai souhaité vous présenter ce qu’il est convenu d’appeler un « beau livre », à offrir ou à se faire offrir à la première occasion...

L’auteur est un des plus grands collectionneurs de cycles du monde entier, le musée qu’il anime au château de Bosc de Domazan (30) regorge de merveilles toutes aussi rares les une que les autres et cet ouvrage nous présente la substantifique moelle de cette collection unique.
Grâce à une maquette très aérée, un texte bilingue français et anglais et des photos d’une exceptionnelle qualité de Damien Merle, le lecteur apprendra tout sur les draisiennes, vélocipèdes, grands bis ou vélos plus modernes mais présentant un intérêt particulier.
Chaque machine est présentée sur un fond blanc du plus bel effet avec ses caractéristiques techniques, souvent complétées par des photos de détail.
Chacun des 4 chapitres, complété par un grand nombre de documents, est préfacé par un spécialiste du domaine et se termine par un focus apte à satisfaire le plus curieux des lecteurs ; la richesse de l’iconographie et la qualité des textes placent d’ores et déjà ce superbe livre parmi les ouvrages de référence pour tout amateur de belles machines.

2013 – Georges Naef – 207 pages – 44 €


Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous... (Dalaï Lama)